Lefigaro.frVoyages

Murphys, pépite de Californie

Cette petite cité, fondée en 1848 par les frères Murphy, des chercheurs d'or irlandais, est une étape à ne surtout pas manquer lors d'un voyage en Californie. (Visit California)

Une seule rue lui suffit pour sortir du lot. Isolée en pleine campagne, cette petite ville née pendant la ruée vers l'or s'est réinventée avec bonheur.

Murphys1 se trouve à environ six heures de route à l'est de San Francisco, au pied de la Sierra Nevada. Elle compte à peine 2000 habitants, ce qui n'en fait pas a priori une attraction majeure de la Californie. Mais cette petite cité, fondée en 1848 par les frères Murphy, des chercheurs d'or irlandais, est une étape à ne surtout pas manquer lors d'un voyage en Californie.

Sa richesse ne repose plus sur les filons d'or. Désormais, c'est le vin qui assure sa bonne fortune: les vignobles alentour ont tous pignon sur rue dans Main Street, qui est pour ainsi dire la seule de la ville. On y trouve une quantité incroyable de caves à vin: 27, sur une artère de moins d'un kilomètre de longueur. Comme par exemple Hovey2, un vignoble spécialisé dans le chardonnay, dont la cave est installée dans une charmante maison posée au milieu d'un jardin fleuri.

Cow-boys en stetson et cow-girls en boots

Sur Main Street, la plupart des bâtiments datent de la seconde partie du XIXe siècle, ce qui leur donne un charme typique des villes de l'Ouest américain. L'hôtel Murphys3 n'a pas bougé depuis 1858 et ses chambres ont hébergé des personnages célèbres comme Mark Twain ou le général Ulysse Grant, dont l'écrivain américain était un grand admirateur. Le soir, au bar de l'établissement, sous les trophées de chasse et les écrans de télévision diffusant en direct des matchs de baseball, les cow-boys en stetson et les cow-girls en boots dansent au rythme des groupes éternels du rock sudiste, Lynird Skynird, Creedence Clearwater Revival… Americana!

Le vin ayant le don de générer douceur et plaisir de vivre, la rue principale de Murphys n'attire pas que les bikers et les cowboys. Elle s'est enrichie ces dernières années de petits restaurants, bars et boutiques charmantes. Chez Grounds par exemple, on prend les meilleurs petits déjeuners de la ville alors que Doke sert des sushis à se damner. Mais une des meilleures adresses de la ville est le restaurant V 4: la cuisine est particulièrement inventive et délicate. Les propriétaires du lieu, Michael et Melissa Ninos, sont des figures locales incontournables. Cette petite ville est autogérée: il n'y a pas de mairie mais des entrepreneurs comme eux, décidés à donner de leur cité ce visage particulier.

Situation centrale

En passant quelques jours dans ce lieu, on pourra découvrir les Sequoias géants du parc de Calaveras5, situé à une demi-heure de là. Ou les impressionnantes grottes de Mercer Caverns et celles de Moaning Cavern. Le célèbre parc de Yosemite est à environ trois heures de route. Murphys est définitivement au carrefour des belles routes de Californie.

En savoir plus sur la Californie: www.visitcalifornia.fr6

La rédaction vous conseille :

Liens:

  • 1 http://visitmurphys.com/
  • 2 http://hoveywine.com/
  • 3 http://www.murphyshotel.com/
  • 4 http://vrestaurantandbar-murphys.com/
  • 5 http://www.parks.ca.gov/?page_id=551
  • 6 http://www.visitcalifornia.fr
  • 7 http://madame.lefigaro.fr/art-de-vivre/cet-ete-on-coupe-cordon-260712-271432